Théâtre d'improvisation

 

Jalen de Triolet

 

J'ai commencé l'improvisation théâtrale en 2008, à l’Ecole Française d’Improvisation Théâtrale.

 

Désireux de transmettre cet art que j'apprivoise avec gourmandise, je crée l’Edithéa Francophone en 2012, une école d’improvisation théâtrale dans laquelle je mets en scène mes premiers spectacles.

 

Formateur habitué à des publics variés, j'interviens en entreprise et en milieu scolaire.

 

En parallèle de mes activités de directeur d’école, formateur, et de metteur en scène, j'intègre les Drôles de Cailles, une troupe d’improvisation théâtrale confirmée dans laquelle je reste deux ans. De même, je rejoint le groupe «Expert» de la Ligue Majeur d’Improvisation et co-crée le spectacle d’improvisation chanté « Ephémère ».

 

C’est en 2014 que je crée l’Edithéa Company, troupe d’improvisation théâtrale avec laquelle je crée et mets en scène Air Théa.
 

Aujourd’hui, je joue également le spectacle d’improvisation long format « Pensées », une co-création avec Paris Impro ; de même que je pratique la comédie musicale improvisée avec la troupe parisienne New.

 

 

 

Florence Bhoillay

 

Immergée dans le théâtre depuis 1986, diplômée de l’Ecole Florent en 1994, curieuse de la diversité qu’offre ce métier, j’ai tenu divers rôles au théâtre aussi bien dans le contemporain que dans le répertoire classique. J’ai également collaboré à quelques mises en scène théâtrales, joué dans des courts métrages, dans des films institutionnels et fais des lectures publiques d’auteurs contemporains.

 

En 1995, je découvre l’improvisation théâtrale en intégrant la LIP (Ligue d’Improvisation de Paris), avec laquelle je dispute de nombreux matches à travers la France, tout en faisant partie d’une troupe de comédiens qui pratique le théâtre dans les bars. Je découvre le cabaret d’improvisation avec les Traits d’union, les Frappadingues, ou encore les Just impro.

 

En 2018, j’intègre non seulement le LAB, avec qui je joue un long format d’improvisation mais aussi l’Edithea Company, de quoi nourrir mon amour de la scène et du jeu.

 

 

 

Elisabeth Balinski

 

Je commence le théâtre à l’âge de 12 ans dans une autre langue (le serbo-croate) et cette passion ne me quitte plus depuis. En 1991, en Bosnie, je joue dans une pièce de théâtre : « La guerre de Troie n’aura pas lieu » de Jean Giraudoux. A partir de 1992, à mon retour en France, je m’inscris à des cours de théâtre classique sur Paris et ensuite à Puteaux (des 2004). En 2009, j'écris un monologue sur la guerre en ex-Yougoslavie que je joue au Palais de la Culture de Puteaux.

 

En 2008, je commence à enseigner l’improvisation théâtrale et en 2010, j'écris une pièce de théâtre : « La Rupture ».

 

En 2016, je rejoins l'Edithea Company avec laquelle je joue le spectacle « Air Théa » pendant deux ans.

 

Influencée par mes origines slaves, j'aime incarner des personnages forts.

 

Aujourd'hui, je continue de me perfectionner dans les disciplines que sont le clown, la danse, et le mime, pour exploiter au maximum l’espace scénique et savourer le contact, l’intimité et le relationnel.

Théâtre classique

 

Marie Benati

 

Issue de la formation professionnelle du Cours Simon et du conservatoire Mairice Ravel (13e arrondissement de Paris), j'ai intégré plusieurs troupes professionnelles très tôt dans ma formation. J'ai ainsi cumulé mes études littéraires (Hypokhâgne et Khâgne classique) et ma passion, enrichissant ainsi mon goût des textes, multipliant les expériences et les rencontres scéniques, humaines et littéraires.


J'ai parcouru, durant ma formation et mon début de carrière, un large pannel de registres et de rôles, de Sénèque à Fabrice Roger Lacan, de "Phèdre" à "La Cuisine d'Elvis".

 

Intervenante chez Edithéa depuis 2014, j'y anime aujourd'hui un atelier de théâtre basé sur le partage de textes et le travail de scènes.

 

Quelques spectacles notables dans lesquels j'ai joué :
 - "Là Où L'Ame erre" de et mis en scène par Matthieu Beurton ; prix du Festival Amateur de Paris en 2013 ;
 - "Mademoiselle Soleil et monsieur Lune", spectacle jeune public de et mis en scène par Sophie Hoyer, saison 2016-2017 ;
 - "L'Annonce Faite à Marie" de Claudel, mis en scène par Émile Azzi, Avignon off 2017 ;
 - "Concevable silhouette du nouveau présent qui tue" de et mis en scène par Elie Salleron, Avignon off 2017.

 

En février 2017, j'ai mis en scène "Les Justes" d'Albert Camus.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Edithea Francophone